revue de presse

LE PETIT MARCHE DE FRED LIVRE FRUITS ET LEGUMES ( OUEST FRANCE 17 mars 2021)

 

Frédéric Lafontaine vient de lancer un service de livraison à dimicile de fruits et légumes de saison. A caen et dans un rayon de 15 km autour.

L'idée est née "pendant le confinement. On aurait aimé avoir un service de livraison de fruits et légumes pour nous et nos enfants. Manger sain a toujours été une volonté mais pendant ce confinement c'est devenu une priorité", detaille Frédéric LAFONTAINE, créateur du Petit marché de fred. L'idée couplée à l'envie d'entreprendre l'a incité à quitter son poste dan sl'immobilier pour lancer son affaire "en décembre, mais le site est en ligne début mars". Le concept : "On se localise, on choisit des fruits et légumes ou le panier du moment, on selectionneson créneau, on régle sa commande et on attend  sa livraison. Les livraisons, à Caen et dans un rayon de 15 km autour, sont plannifié par zone avec deux passages par semaine sur chaque zone. Je tiens a faire moi-même les livraisons pour garder le contact avec les clients." Le Petit marché de Fred s'adresse "aux particuliers, aux entreprises, aux hôtels..." Des corbeilles de fruits peuvent être livrées sur commande. Frédéric Lafontaine s'approvisionne "chez un grossiste spécialisé dans le bio au marché de gros à Soliers. je propose majoritairement des fruits et légumes Français de saison, locaux losque c'est possible et bio pour la moitié d'entre eux. Mes prix se situent dans la fourchette du marché." Les fruits et légumes sont livrés "dans des sacs en papier kraft sans suremballage pour limiter les déchets. Je cherche une solution d'mballage durable ou de consigne pour arriver au zéro déchets, c'est mon objectifs." L'offre de fruits et légumes va s'enrichir au fil des mois "des soupes bios et locales, de tartinable, de salades de fruits fraiches l'été... "

Le Petit marché de fred , tél 06 73 71 56 54. Livraison du lundi au vendredi de 10h à 19h30 et samedi de 10h à 14h, Caen et 15Kmautour. Infos sur facebook et Instagram et commande sur www.lepetitmarcgédefred.fr

 

Article Ouest France 17 mars